le carbu, comment ça marche

Aller en bas

le carbu, comment ça marche Empty le carbu, comment ça marche

Message  perf83 le Lun 14 Avr - 23:59

Petite explication du fonctionnement de votre carburateur

Les bases:
Le carburateur est un mécanisme de dosage qui consiste à alimenter le moteur avec un mélange homogène d'air et de carburant. Pour obtenir la meilleure combustion, le rapport air/carburant doit se situer aux alentours de 1 pour 15, c'est à dire 1gr de carburant pour 15gr d'air. Plus ce rapport baisse, plus la carburation devient riche, et plus il augmente, plus la carburation s'appauvrit. En dessous d'un rapport de 1 pour 10, le moteur se noie, au delà de 1 pour 18, le mélange ne s'enflamme plus.
La quantité nécessaire de mélange air/carburant varie selon le régime du moteur. C'est pourquoi un carburateur est muni de plusieurs systèmes permettant de faire varier ce rapport à différents régimes. Quels sont t'ils?
1) Le pointeau:
C'est le premier obstacle que rencontre le carburant en pénétrant dans le carburateur. Il se compose d'un siège calibré amovible et du pointeau à pointe en caoutchouc synthétique. Il permet d'ouvrir ou de fermer l'arrivée d'essence dans la cuve.
2) Le flotteur:
La quantité de carburant dans la cuve est un paramètre très important et doit demeurer constant. Le flotteur qui actionne le pointeau veille à cette fonction. L'augmentation du niveau de cuve enrichit le mélange tandis que l'abaissement du niveau l'appauvrit. Le niveau idéal se situe à 19mm +/- 1.5mm. Il est fortement déconseillé de modifier la richesse de la carburation avec le niveau de la cuve.
3) Le système de starter:
Le système de starter est en fait un petit carburateur auxiliaire conçu pour apporter un mélange assez riche lors du démarrage à froid. Ce système ne fonctionne qu'avec le boisseau fermé. Dès l'ouverture de ce dernier, le fonctionnement devient caduc. Le seul élément de réglage est le gicleur de starter, situé dans la cuve. Si le moteur se noie, cela signifie que le gicleur est trop gros; si le moteur ne démarre pas et que la bougie reste sèche, cela signifie que le gicleur est trop petit.
4) Le circuit de ralenti:
Le circuit de ralenti est un système spécifique capable d'alimenter correctement en mélange air/carburant le moteur dans les bas régimes. Sa plage de fonctionnement se situe de 0 à 3/8 d'ouverture du boisseau. Il délivre le maximum de carburant à 1/16 d'ouverture.
Il comporte 3 possibilités de réglages:
- Le gicleur de ralenti: il contrôle le flux de carburant passant dans le circuit de ralenti.
- Le gicleur d'air de ralenti: il contrôle le flux maximum d'air dans le circuit de ralenti.
- La vis de richesse: elle contrôle la quantité de mélange air/carburant pénétrant dans le venturi par l'alésage situé devant le boisseau (côté moteur).
Dévisser la vis enrichit le mélange tandis que la visser l'appauvrit et inversement si la vis est coté filtre. Le moteur devrait avoir un ralenti souple et régulier avec la vis dévissée entre 1/2 et 2-1/2 tours (vis vissée à fond préalablement avec précaution). Si le ralenti du moteur nécessite que l'on dévisse cette vis de plus de 2-1/2 tours, cela signifie que le mélange est trop pauvre. Par contre si la vis doit être desserrée de moins de 1/2 tours, cela signifie que le mélange est trop riche.
Lors de l'ouverture du boisseau, la dépression en aval de ce dernier est réduite et de ce fait la position de la vis de richesse a moins d'importance. Le mélange a/c pénètre dans le venturi par le conduit qui débouche sous le boisseau. Ce conduit, appelé " conduit de progression", qui est en relation avec le conduit débouchant en aval du boisseau a pour but de fournir suffisamment de mélange au début de l'ouverture du boisseau alors que la dépression ne suffit pas encore pour actionner le circuit principal.
A partir de ce moment, le gicleur de ralenti ainsi que le gicleur d'air de ralenti prennent toutes leur fonctions et ce jusqu'à 1/4 d'ouverture du boisseau. Un gicleur de ralentit plus grand enrichit le mélange tandis qu'un gicleur d'air plus grand l'appauvrit. Il est habituellement plus facile de changer le gicleur d'air du fait de sa meilleure accessibilité. Après avoir changé un de ces 2 gicleurs, il est nécessaire de régler la vis de richesse pour obtenir le meilleur ralenti possible.
5) le système principal
Il entre en action à partir de 1/16 d'ouverture jusqu'à l'ouvert total du boisseau. A partir de 1/4 d'ouverture, il contrôle à lui seul le mélange a/c. Il possède 3 éléments de réglage :
Le puit d’aiguille : il contrôle le mélange entre 1/16 et ½ d’ouverture (cela varie suivant la position de l’aiguille).
L’aiguille : elle contrôle le mélange entre ¼ et ¾ d’ouverture.
Le gicleur principal : il contrôle le mélange entre ¾ d’ouverture et l’ouverture max.
L’aiguille a une partie cylindrique et une partie conique. La combinaison aiguille/puit forme un orifice par lequel passe tout le carburant du circuit principal. Selon la position de l’aiguille dans le puit, le diamètre de passage de cet orifice est +/- grand.
La partie cylindrique de l’aiguille, c-à-d la partie à diamètre constant, contrôle le flux jusqu’à environ ¼ d’ouverture du boisseau. Pour enrichir sur cette plage d’utilisation, il suffit de monter un puit d’une taille plus grande ou d’aiguille de diamètre plus petit.
Le circlips d’aiguille permet de déterminer le moment de mise en fonction de la partie conique. Positionné dans la gorge la plus basse, il remonte l’aiguille et enrichit le mélange du fait que la partie conique sort plus tôt du puit. Positionné dans la gorge la plus haute, il produit l’effet inverse.
La partie conique de l’aiguille contrôle la progressivité du flux entre ¼ et 7/8 d’ouverture du boisseau. Plus l’angle du cône est prononcé, plus l’aiguille devient fine et plus la carburation devient riche sur cette plage d’utilisation.
Le gicleur principal, qui dans les bas régimes n’a qu’une fonction relative, contrôle totalement le flux de carburant à partir de ¾ d’ouverture du boisseau. Il existe plusieurs alésages différents en progression de 2.5 en 2.5.
6) La pompe de reprise :
Le carburateur Mikuni TM40 est équipé d’une pompe de reprise. Elle a pour fonction d’enrichir le mélange en injectant du carburant par une buse débouchant dans le venturi à l’arrière du boisseau (coté filtre à air). Ce système est prévu pour pallier aux demandes de carburant important et spontanées lors des accélérations.
Ces demandes étant très variable selon le moteur, ce système à une plage de réglage très vaste (de 0 à ¾ d’ouverture).
Deux vis permettent le réglage de la course et donc du débit de cette pompe. La vis cruciforme avance ou retarde le début de course de la pompe tandis que la vis Allen règle la fin de course. Le débit de la pompe peut également être réglé par des buses de pompe de différentes tailles. Dans certains cas, la pompe peut simplement être condamnée en supprimant la tige qui l’actionne.
Instructions générales de réglage.
L’un des avantages du TM40, par rapport à tous les carburateurs d’origine, est qu’il possède une gamme complète de pièces de réglage permettant de répondre à tous les besoins.
Vu la multitude de pièces de réglage disponible, le TM40 peut être adapté sur tous types de moteur à 4 temps. Lors de l’adaptation spécifique, le carburateur est livré préréglé pour une version standard du modèle.
Néanmoins, le nb important de paramètres susceptibles de modifier la demande de mélange, tels que arbres à cames plus performant, pots d’échappement et autres préparation, ne nous permet pas de couvrir toutes les possibilités avec un réglage standard. Cependant, dans la plupart des cas, le réglage standard donne entière satisfaction. Si cela n’était pas le cas, il est possible de modifier les réglages de base pour adapter le TM40 aux besoins de votre moteur, en suivant les instruction si après.
Il est évident que le réglage du carburateur est la phase finale d’un réglage moteur. Ceci implique que les éléments de ce dernier soient en bon état et correctement réglés.
Certains systèmes d’échappement rendent le réglage du carburateur très difficile, voir même impossible, notamment pour les échappements libres.


je sais c'est un peu compliquer, mais c'est primordial, la carburation est le premier réglage
qui va definir un bon fonctionement de votre machine
perf83
perf83
Net Progression

Masculin Nombre de messages : 527
Localisation : track mini dans le 83
Emploi/loisirs : dirt, vtt, fifilles
Humeur : cool en vacances
Date d'inscription : 10/04/2008

http://perf.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

le carbu, comment ça marche Empty Re: le carbu, comment ça marche

Message  kev2922 le Mar 15 Avr - 0:01

idem que pour les bougies , super perf
kev2922
kev2922
WebMaster
WebMaster

Masculin Nombre de messages : 801
Age : 27
Localisation : landivisiau
Emploi/loisirs : lycéen
Humeur : joyeux
Date d'inscription : 09/11/2007

https://planete-deux-roues.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

le carbu, comment ça marche Empty Re: le carbu, comment ça marche

Message  perf83 le Mar 15 Avr - 1:42

j'ai aussi si tu veux un sujet sur les réglages carbu
pour un modele TM40
mais un reglage est toujours un réglage
cela donne le principe et l'ordre dans lequel effectuer ton réglage
donc si tu es preneur , j'envois
perf83
perf83
Net Progression

Masculin Nombre de messages : 527
Localisation : track mini dans le 83
Emploi/loisirs : dirt, vtt, fifilles
Humeur : cool en vacances
Date d'inscription : 10/04/2008

http://perf.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

le carbu, comment ça marche Empty Re: le carbu, comment ça marche

Message  kev2922 le Mar 15 Avr - 15:24

oui envoi toujours
kev2922
kev2922
WebMaster
WebMaster

Masculin Nombre de messages : 801
Age : 27
Localisation : landivisiau
Emploi/loisirs : lycéen
Humeur : joyeux
Date d'inscription : 09/11/2007

https://planete-deux-roues.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

le carbu, comment ça marche Empty Re: le carbu, comment ça marche

Message  pipse le Mar 15 Avr - 16:15

heureusement que au debut ta mis petite explication lol
mais c'est bonne exolication j'ais tous lue
pipse
pipse
Net Progression

Masculin Nombre de messages : 535
Age : 29
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : le pocket bike biensur quel question
Humeur : trenkillment trenkil
Date d'inscription : 09/03/2008

http://pipse5.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

le carbu, comment ça marche Empty Re: le carbu, comment ça marche

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser